Ce n’est qu’avec 12 joueurs que nos protégés se déplaçaient chez le leader, Chauvigny.

Sur un terrain sec et bosselé le match allait très vite démarrer et les locaux allaient tout de suite prendre l’avantage. Sur un long ballon par-dessus la défense, l’excellent capitaine venait tromper facilement Mohamed d’un plat du pied dès la 2’. Les Ruellois ne s’en laissaient pas compter et essayaient de prendre la possession. Mais sur un terrain difficile, ils n’arrivaient pas à se procurer d’occasion mis à part une belle frappe de Raph Bellet après un slalom dans la défense bien arrêté par le gardien. Le jeu se cantonnait au milieu de terrain. Malgré tout, sur une récupération haute de Raph Bellet, ce dernier lançait dans la profondeur Gaetan Geoffret qui s’en allait battre le gardien visiteur pour l’égalisation à la 35’. Les locaux étaient dangereux sur de long ballon et sur l’un d’eux le capitaine frappait sur la barre transversale. La mi-temps approchait et sur un dernier coup franc Chauvigny allait prendre l’avantage par l’inévitable Capitaine qui coupait la trajectoire du ballon au 1er poteau à l’extrême limite du hors jeu !!!

La deuxième mi-temps repartait toujours avec une possession plus importante des Ruellois mais qui allait se traduire par un plus grand nombre d’occasions franches. Malheureusement, ni Mathis Louarn sur un face à face, ni Gaetan sur un caviar de Antoine Peynet et ni Lounes Daoudi sur une tête au 2ème poteau n’allait trouver l’égalisation qui tendait les bras des jaunes et noirs. Les locaux portaient quelles banderilles sans grand danger et la fin se résumait par une succession de coup francs qui ne donneront malheureusement rien.

Défaite frustrante des Ruellois chez le leader.
À noter que pour ce match de régional aucun arbitre n’est nommé, ce qui prouve quand même que le monde du football est en difficulté.

Cédric Picard