19ème journée de championnat avec un déplacement à Jarnac pour les ruellois qui démarrent le match sur un petit rythme pourtant sur un terrain synthétique permettant le jeu rapide. Les deux équipes nous proposent pourtant un jeu approximatif et sans réelle volonté de faire la différence. Les ruellois vont se procurer de nombreuses occasions en première mi-temps sans toutefois trouver le chemin du but. Les jarnacais eux, vont se montrer dangereux sur une frappe du N°6 qui prendra le poteau de Clément GRIS qui garde les buts ruellois. La mi-temps est sifflée sur ce score nul et vierge de 0-0.

La deuxième mi-temps reprend sur le même rythme et les ruellois vont se faire surprendre sur un contre à la 51ème minute. La défense ruelloise est prise de vitesse sur un ballon en profondeur, l’attaquant jarnacais frappe et Clément GRIS ne peut que repousser le ballon dans les pieds d’un jarnacais qui conclut dans le but vide (1-0). Les ruellois réagissent et se procurent une belle occasion par l’intermédiaire de Winis DOSY qui rate le cadre de peu sur une frappe aux 20 mètres. Sur un ballon perdu au milieu de terrain et un nouveau ballon en profondeur, les ruellois vont encaisser un deuxième but en laissant Clément GRIS en face à face avec l’attaquant jarnacais qui inscrit le deuxième but pour son équipe et faire le break à la 62ème minute (2-0). Les ruellois tentent de revenir au score par des frappes lointaines mais non cadrées. A la 85ème minute, les locaux vont même inscrire un troisième but toujours sur une balle en profondeur, la sortie mal maitrisée de Clément GRIS perme à l’attaquant de décaler facilement le ballon par un centre au second poteau ou l’attaquant marque dans le but vide (3-0). Les ruellois vont essayer de sauver l’honneur mais sans réussite.

La fin de saison s’annonce difficile, il faudra trouver la motivation pour tout de même terminer sur trois belles prestations contre des adversaires à notre portée et ne pas gâcher notre belle saison.

Une réaction est attendue dès samedi avec la réception de Chazelles.

Nicolas PAGNOUX, coach de l’Équipe B